);

La chaudière à condensation, c’est quoi ? Mon chèque énergie vous renseigne

avec mon chèque énergie vous saurez tout sur la chaudière à condensation

Actuellement, il existe tant de choix en matière d’équipement thermique. Certains modèles de chauffages affichent un taux de rendement élevé et garantissent un gain énergétique très important aux usagers. Autrement dit, ils permettent une baisse de la facture d’énergie. La chaudière à condensation compte parmi ces équipements dont on vante les nombreux atouts.   

Qu’est-ce qui la distingue de la chaudière classique ? On la dit performante et économique. Il reste à savoir si cela vrai. Voici les caractéristiques de la chaudière à condensation à savoir, son fonctionnement, sa technologie, ses avantages et ses inconvénients. 

PROFITEZ D'UNE PRIME EXCEPTIONNELLE DE 1 400 EUROS POUR L’INSTALLATION DE VOTRE CHAUDIÈRE A CONDENSATION*

Mon chèque énergie vous explique le fonctionnement de la chaudière à condensation

Il s’agit de la version la plus récente des chaudières. En d’autres termes, la chaudière à condensation a été conçue avec des technologies innovantes. Avant de parler de ses nombreux atouts, on va d’abord s’informer sur son fonctionnement.

Avec une chaudière classique, les pertes thermiques sont encore très  importantes. La  raison est simple. Une part de l’énergie produite par la combustion s’échappe sous forme de vapeur d’eau dans les fumées. On l’appelle la chaleur latente de condensation. L’objectif des fabricants de la chaudière à condensation, est de récupérer cette énergie. Pour ce faire, ils ont équipé l’appareil d’un échangeur condenseur.

Ce matériel se charge de récupérer la chaleur latente pour qu’elle puisse chauffer l’eau de retour. C’est ce qui permet un gain d’énergie. Sachez donc que la température des fumées dans une chaudière à condensation n’excède jamais les 50 °C (contre 200 °C pour les chaudières classiques).

Découvrez les composantes d'une chaudière à condensation avec mon chèque énergie

La chaudière à condensation comporte avant tout un échangeur condensateur. La récupération de la chaleur latente se déroule dans cet élément. Il est à base de matériau robuste capable de résister à la corrosion comme l’acier inox et la fonte d’aluminium. Plus l’échangeur est de qualité, plus le rendement de la chaudière est optimal.

L’appareil comporte également un circuit de retour. Il peut être à basse température ou à haute température. Il faut ensuite citer le brûleur. Il varie en fonction du combustible utilisé. Notons que ce chauffage peut fonctionner avec du gaz, du fioul ou du mazout. Enfin, il y a le système d’irrigation.

DEMANDEZ UNE PRIME ÉNERGIE AVEC MON CHÈQUE ÉNERGIE POUR L'INSTALLATION D'UNE Chaudière à CONDENSATION !​

Les avantages et inconvénients de la chaudière à condensation expliqués par mon chèque énergie

Les atouts de la chaudière à condensation

Pourquoi privilégier la chaudière à condensation ? Tout simplement parce qu’elle offre de multiples avantages. 

  • Une forte économie sur la facture de chauffage : sans conteste, le point fort de la chaudière à condensation, c’est son côté économique. En l’utilisant, on peut réduire jusqu’à 25% la facture de chauffage. Pourtant, l’appareil peut en même temps assurer le rôle de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire.
  • Un rendement optimal garanti : une chaudière à condensation est aussi réputée pour son rendement pouvant aller jusqu’à 110 %. De plus, sa puissance est élevée. Pour un appareil fonctionnant avec du gaz par exemple, elle oscille entre 5 à 25 kW. En fait, tout dépend de la dimension de l’habitat à chauffer.
  • Un excellent rapport qualité-prix : en effet, ce type de chaudière est accessible à un tarif plutôt raisonnable. Il varie entre 4.000 et 7.000 €. Pourtant, on peut très bien amoindrir les dépenses avec les diverses aides étatiques. En misant sur une chaudière à gaz par exemple, vous pouvez avoir accès au crédit d’impôt à 30%, qui sera remplacé en 2020 par la Prime Rénov, et aux primes énergie cumulables !
  • Un chauffage écologique : on peut dire que la chaudière à condensation est un chauffage écologique surtout s’il fonctionne grâce au gaz naturel. En effet, il permet une économie d’énergie. En outre, puisque la combustion est complète, le taux d’émission de CO2 reste limité. Enfin, sachez qu’on peut l’associer à un appareil thermique respectueux de l’environnement comme un chauffe-eau solaire.
  • Une grande facilité d’installation : pour compléter la liste des avantages de la chaudière à condensation, on va parler de sa facilité d’installation et d’utilisation. La tâche la plus difficile consiste à créer un conduit d’évacuation étanche. Mais s’il existe déjà, l’opération se réaliser en toute simplicité. Quoi qu’il en soit, le recours à un professionnel est fortement requis si on souhaite profiter des subventions de l’Etat.

Les inconvénients de la chaudière à condensation

Évidemment, la chaudière à condensation n’a pas que des mérites. Même qu’elle fait l’objet de nombreuses critiques. Avant de procéder à l’achat donc, il est important de s’informer quant à ses défauts et ses contraintes d’utilisation.

Pour commencer, l’appareil rejette un volume d’eau assez conséquent. Ainsi, si on décide de l’utiliser, il est primordial de s’assurer que l’habitat soit raccordé au réseau des  eaux usées.

Notons aussi que son utilisation n’est pas très commode en cas d’absence de gaz de ville. Il faudra en effet installer une citerne de gaz propane à l’extérieur de la maison. Or, l’usage de ce combustible pourrait diminuer la performance de l’équipement.

*Simulation avec des revenus très précaires pour une surface de 100m2, dans une zone H1, avec un chauffage combustible